Cluster d’admin VxRAIL : déballage !

Rien de mieux qu’un Lundi matin, lorsque les températures sont encore agréables, pour recevoir des beaux cadeaux, qu’en pensez-vous ? Et, oui, c’est fait, nous venons de réceptionner nos deux appliances VxRAIL, composées de 6 nœuds en tout (pour ceux qui n’auraient pas suivi toute l’histoire, rendez-vous ici pour le projet, ici pour la décision d’acquisition de VxRAIL).

Evidemment, je n’ai pas pu résister à l’envie de contempler les monstres en vrai, en attendant leur installation réelle et la mise en production dans les semaines à venir avec les équipes d’EMC/VCE. Allons-y pour un déballage tout en images !

Comme déjà indiqué dans le cadre de notre projet de cluster d’administration motorisé par vSphere/VSAN, le cluster VxRAIL se compose de deux appliances physiques qui hébergeront chacune 3 noeuds. Chaque appliance sera installée dans une salle différente et nous utiliserons le mode stretched cluster de VSAN pour monter la plateforme. Comme prévu, pour le moment, les deux boites contiennent 4 + 2 nœuds, VCE n’ayant pas encore officiellement validé les configurations 3+3 (prévu au troisième trimestre).

Les disques intégrés sont bien des 1,2To/10k pour le capacity tier et 200Go/SSD pour le cache tier. Chaque noeud dispose de 6 cages “stockage” pour héberger son volume VSAN. Nous avons choisi le mode hybride à la fois pour des raisons de coût, évidemment, et à la fois en raison du workload prévu sur ces machines (machines d’administration et de gestion). La connectivité réseau choisie est le 10 Gbit/s Ethernet Cuivre, nos deux datacenters étant équipés en technologie Cisco Nexus avec des top-of-rack Nexus 2000 full-cuivre.

L’ensemble du packaging est très classique avec des kits de mise en rack, quelques cables Ethernet de couleur différente (partie admin et partie access sans doute) et les cables d’alimentation de bon aloi. Finalement – c’était prévisible – un VxRAIL n’est pas si éloigné des autres solutions hyper-convergées du marché… et c’est bien le but : toute l’intelligence n’est pas dans le commodity hardware mais dans la suite logicielle embarquée.

A ce sujet, si vous êtes curieux, et en attendant un prochain billet concernant la mise en route du cluster, vous pouvez consulter ce billet que j’avais écrit à l’époque de l’annonce de VxRAIL par EMC en Février dernier : rendez-vous ici.

A bientôt pour le power-on !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *