VxRail 4.0 : Quelques précisions sur l’update 4.0.132

Avec la sortie récente de vSphere 6.0u3 (voir ici), Dell EMC vient d’annoncer la disponibilité de VxRail 4.0.132, une update critique, directement dérivée des patchs intégrés à la nouvelle itération de VMware. Cette mise à jour apporte notamment le support de vSphere 6.0u3 et s’accompagne mécaniquement des derniers patchs pour ESXi contenant les nombreuses corrections et améliorations sur VSAN (voir le billet de Noham si vous souhaitez un peu plus de détail).

Histoire de faire le tour des spécificités de cette version, voici quelques précisions importantes au sujet de VxRail 4.0.132.

Visiblement, la société consacre beaucoup d’efforts de communication autour de cette mise à jour, à tel point que même Chad Sakac, le grand patron de la division VCE (désormais intégrée à Dell EMC) a lui-même fait un billet à ce sujet sur son blog et réponds volontiers directement sur twitter aux clients (ce qu’il fait déjà assez souvent, reconnaissons-le).

Ne tournons pas autour du pot, faites attention avec la mise à jour VxRail si vous êtes en stretched cluster ou si vous disposez d’appliance 3 nœuds. Dans ces deux cas, vous ne devez pas faire la mise à jour seul. En effet, ces deux configurations semblent poser des problèmes aux automates intégrés à l’appliance. Il semble que ce soit lié à des contraintes de pré-check, au moins pour les clusters étendus.

D’ailleurs, lorsqu’on tente de créer la procédure adaptée avec SolVe Desktop, le message d’alerte est plus qu’explicite, tout comme le KB#495491 auquel il fait référence :

Comme nous disposons de deux clusters VxRail directement concernés par ces mesures particulières (un cluster 6 noeuds en stretched 3+3 et un cluster 3 noeuds), je vous ferai un retour dès que ceux-ci auront été traités. Au final, étant donné l’importance et la sensibilité particulière de VxRail 4.0.132, quel que soit votre configuration, je vous conseille tout simplement d’ouvrir un SR pour la passer sur vos clusters. Comme quoi, même si l’hyperconvergé apporte une vraie souplesse et une simplicité dans l’intégration des technologies, il reste tout de même des cas où le recours au support est encore une nécessité !

Laisser un commentaire