Voici le futur de l’administration vSphere : le Web Client HTML5

C’était l’annonce de ce soir (en France), VMWare vient de publier, par la voie de ses labs “Flings” la première version publique du futur client full HTML5 de vSphere, destiné, à n’en pas douter, à remplacer le client web actuel et, nous l’espérons tous, enfin tirer un trait à la fois sur Flash mais aussi sur notre tentation d’avoir dans un coin de nos stations d’administration le bon vieux client lourd, toujours bon pied bon oeil et dont l’ergonomie et la réactivité est encore irremplaçable pour certaines tâches quotidiennes.

Alors, qu’est-ce que donne vraiment ce “futur” de l’administration vSphere ? Est-ce de bonne augure ?

Voyons ça de plus prêt !

La première chose à faire quand on découvre un tel produit c’est de commencer par prendre du recul et laisser à la porte toutes nos frustration et ce faisant, nos attentes démesurées… en effet, la description sur Flings de cette première itération annonce la couleur : ce client vSphere HTML5 est relativement limité dans ses fonctions pour le moment : en gros, vous pouvez parcourir très simplement les différents éléments principaux comme les les clusters, les hosts, datastores, les vm mais c’est à peu près tout. Vous pouvez réaliser quelques opérations de base sur les VM comme les démarrer, les arrêter, les cloner, lancer la Remote Console (HTML5 et VMRC) et éventuellement les supprimer, mais pas directement les créer. Et … voila. Déçus ? Il ne faut pas l’être ! D’une part, ce client apporte indéniablement quelque chose de fort : la fluidité et une nouvelle charte graphique associée, et c’est déjà beaucoup. Le framework de base est là, lui aussi, il ne manque plus qu’à y ajouter toutes les fonctions au fur et à mesure.

Alors, oui, aujourd’hui, c’est clairement plutôt un avant-goût de ce qui nous attends à moyen terme et certainement pas un remplaçant du web client traditionnel en l’état. Sur ce point, ce projet est bien moins avancé que ESXi embedded host client qui apportait déjà une grande partie des fonctions du client lourd dès le début de sa publication. Cependant, ne doutons pas que son cycle de vie sera très rapide, quand on sait les progrès accomplis par ESXi EHC en seulement 3/4 mois et 2 ingénieurs aux commandes quand ici ce sont 4 collaborateurs qui y contribuent. D’autre part, il est clair aussi que le simple fait d’avoir publié le client HTML5 indique clairement la volonté de VMWare d’affirmer qu’elle travaille activement à sa maturation … je n’imagine pas que ce soit juste une petite perle des labs sortie sur un coup de tête entre deux bières, vu l’attente énorme des clients de la société sur ce terrain.

Je me rend compte en fait que je viens de mettre ma conclusion en introduction, mais comme il est tard, je vous la laisse comme ça :) . Une fois n’est pas coutume, on va terminer par la pratique : l’installation et les belles images ! Comme déjà évoqué dans mon premier billet il y a quelques heures, le web Client HTML5 s’installe via le déploiement d’une OVA… donc simplissime. Sa configuration, par contre, est encore relativement artisanale. Il s’agit, comme indiqué dans la documentation, de préalablement lancer un fichier script au sein de la machine hébergeant votre vCenter 6. J’ai du bidouiller un peu le fichier batch Windows car celui-ci pointait en “dur” sur le C:, or mon installation de vCenter est sur un lecteur D: . Une fois le fichier modifié en conséquence, son lancement génère trois fichiers spécifiques store.ks, webclient.properties et ds.properties, qui vont servir au web client pour s’intégrer au SSO pour l’authentification et au vCenter pour le reste. Ces fichiers doivent ensuite être transférés via SSH sur l’OVA (une base Suse Linux ES 12) dans des répertoires ad-hoc. Je vous laisse découvrir tout cela dans la documentation au format PDF, simple et efficace.

Enfin, une fois tout cela réalisé, on lance le web client HTML5 en se connectant depuis un navigateur compatible (à peu prêt tout ce qu’on veut : Safari, Chrome, Firefox et même Edge ou IE11 …). Voici une petite galerie des divers écrans et fonctions. J’ai essayé de vous donner un aperçu de la plupart des sections et onglets :

Nous ne pouvons que souhaiter ardemment que la team développant le nouveau vSphere web client HTML5 nous sorte des versions toutes les 3/4 semaines pour voir s’approcher progressivement l’échéance de son entrée en production :)

Le vSphere Web Client HTML5 sur Flings est disponible ici : https://labs.vmware.com/flings/vsphere-html5-web-client

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *