VMworld 2017 : retour sur la General Session

Ambiance psychédélique pendant l’arrivée des milliers de personnes venu assister à la grande cérémonie d’ouverture de cette édition 2017. Le show démarre avec une introduction musicale et visuelle très originale : un artiste équipé d’un casque VR HTC Vive utilisant la palette graphique TiltBrush réalise des animations live pendant que deux violoncellistes assurent une performance sonore particulièrement puissante.

La “General Session” de VMworld 2017 Europe vient de débuter …

Jean-Pierre Brulard, grand patron de VMware EMEA, avec son accent légendaire ^^, évoque en premier lieu les attentats qui ont frappés Barcelone récemment par un “We are all Barcelona” de rigueur et de bon aloi. Il enchaine sur “We are all VMware”, facile …

Cette édition 2017 est déjà un succès en terme de fréquentation avec plus de 11.000 participants venant de 95 pays et attendus durant ces 3 jours. C’est le nouveau record à battre, preuve, s’il en était encore besoin, de l’excellente santé de la “vSphere VMware” (désolé).

Pat Gelsinger, le CEO de VMware entre ensuite en scène et commence par une sorte de “back to the future”, un retour aux sources et un résumé des progrès accomplis par l’IT depuis 15 ans. Au passage, nous auront droit au visionnage d’une des publicités de VMware datant du début des années 2000, très drôle, qui montre à quel point le discours à changé (j’ai posté un petit extrait en vidéo sur mon fil twitter, pour les curieux). Désormais, l’IT fait partie intégrante du “business” et est une composante essentielle de toute entreprise, l’IT est “sorti de son cocon” pour devenir aussi évidente que le département RH our la direction financière. Plus encore, la vision de VMware est clairement d’accompagner les entreprises à se mettre en conformité avec une production hybride On-premise/Cloud : c’est LE message à retenir de cette édition.

Cela passe nécessairement par une conversion à 100% vers du full SDDC, et notamment une généralisation du SDN, la nouvelle “frontière”, avec NSX-T/NSX-V, qui, malgré le buzz, tarde encore à s’implanter.

Autre conclusion, une fois la conversion full “software defined” réalisée : tout n’est plus qu’application. On commence à comprendre en filigrane ce que nous prépare Pat (pour ceux qui on suivi le VMworld US, c’est assez facile) : l’annonce de AppDefense qui viendra quelques dizaines de minutes plus tard dans le show.

Entre temps, le CEO de VMware va rappeler les nombreux partenariats technologiques conclus depuis 18 mois avec Dell EMC : vSAN ready nodes, VxRail et VxRack SDDC. Il va également détailler l’alliance de VMware avec IBM et l’intégration très récente de Dell EMC dans celle-ci notamment pour sa contribution hardware (oui, je vous le confirme il faut encore des bécanes physiques pour faire de l’informatique ^^). Dans la foulée, Pat fait l’annonce de VMware HCX Technologies, issue justement de ce travail commun : un ensemble de technologies et de méthodes dédiées pour les entreprises afin de simplifier leur transition vers le cloud. Enfin, histoire d’enfoncer le clou, un nouveau programme de certification voit le jour, “VMware Cloud Verified”, qui permettra d’identifier tous les cloud providers supportant ces technologies, gages de fiabilité et de conformité avec l’écosystème de VMware.

Et là, tout le monde était bien assis, à écouter sagement quand … Alan Renouf, le blogger et “Senior Product Line Manager” bien connu de la blogo-sphère VMware arrive sur scène (accompagné d’un tonnerre d’applaudissements au passage) et propose à Pat Gelsinger de réaliser une expérience de “Virtual Virtual DataCenter” ! Pendant une dizaine de minutes, le CEO de VMware va donc utiliser un casque de réalité virtuelle pour jouer le rôle de l’administrateur système dans sa bulle : déplacement de VM, arrêt/relance d’une d’entre elles, démarrage d’un SDDC complet dans le cloud Amazon … bref, du fun, mais aussi, en arrière plan, un démonstration bluffante de la puissance des API VMware, notamment autour du Cloud et de vSphere.

Je vous conseille de revoir cette partie qui est clairement le moment fort de cette keynote, avec tout ce qu’on aime : du fun, de la légèreté mais avec une vraie démonstration technologique au final.

Pat va aussi insister sur l’impérieuse nécessité de sécuriser et consolider les connexions entre applications et utilisateurs et proposer NSX comme brique “network” universelle répondant à tous les enjeux et critères associés. Il en profite pour re-présenter AppDefense et sa complémentarité avec NSX, justement (on en reparlera bientôt). Pat va également utiliser la GDPR comme argument complémentaire pour illustrer son propos, VMworld Europe oblige ;)

Enfin, pour conclure, ce keynote, VMware a choisi de mettre entre avant une initiative originale et que l’on voit malheureusement trop peu souvent dans ce type de show “à l’américaine” : une petite société ayant utilisé les technologies les plus récentes de manière pragmatique, sans réclamer des millions de dollars, pour un but ambitieux : Node Africa. Cette entreprise originaire du Kenya utilise en effet NSX et le SDN pour héberger des entreprises de la région ayant des besoins IT forts mais pas suffisamment de moyens pour l’auto-héberger. Très rafraichissant comparé à tous les témoignages habituels et finalement, relativement proche de nos propres préoccupations !

Au final, cette General Session est plutôt un bon cru, sans annonces tonitruantes, mais avec des passages originaux et sympas. Et vous, pour ceux qui l’ont suivi en live ou sur place, comment l’avez-vous trouvée ?

Démarrer la discussion sur le forum vBlog.io