vCloud Director 8.10 disponible

Comme je vous l’indiquait il y a quelques temps, malgré la volonté de VMWare d’enterrer vCloud Director depuis plus de 2 ans, l’outil est encore plébiscité par les providers de solution IAAS. A tel point que le développement, arrêté depuis pas mal de temps, a désormais repris depuis ce début d’année. Dans ce contexte, ce vendredi, VMWare annonce la version 8.10 de vCloud Director for SP. Cette nouvelle mouture apporte pas mal de nouveautés que je vous propose de détailler ensemble.

De nouvelles options de configuration désormais disponibles via l’interface graphique
Les release notes n’en font pas une liste exhaustive, mais visiblement, certaines opérations auparavant accessibles uniquement via l’API sont désormais exploitables via l’interface web de vCloud. Du coup, je suis en train de préparer la mise à jour de notre environnement bac à sable et je reviendrai sur cet aspect via un billet spécifique dès que possible.

La possibilité de mettre en place des règles d’affinité sur les VMs
Vous pouvez désormais mettre en place des règles d’affinité ou d’exclusion entre VMs, à la manière de DRS. Toutes les fonctions déjà connues sous vSphere sont disponible : forcer des VMs à s’exécuter sur un même host, forcer certaines VMs à s’exécuter sur des hosts différents voire même indiquer à un groupe de VMs de s’exécuter sur un ou plusieurs hosts spécifiques.

Système d’extension sur les objets vCloud
Vous avez désormais la possibilité d’influer, par le biais d’applications externes (à développer), la manière dont vCloud génère des objets comme les vApps, les VDC ou les VMs. On imagine que cela peut avoir un intérêt important pour enrichir le process de création d’environnements prêt à l’emploi ou pour s’interfacer plus facilement avec des systèmes de facturation par exemple.

Nouvelles options de configuration pour les machines virtuelles et les hosts
Vous pouvez désormais via l’utilisation des métadata partagées entre vCenter et vCloud, donner la possibilité à un client hébergé d’influer directement sur le placement des VMs provisionnées. On peut imaginer par exemple l’utilisation partagée d’un tag de type “CPU High Perf” qui permet de placer une VMs spécifiquement sur des hosts disposant de CPU particulièrement haut-de-gamme (pas mal comme option tiens, je vais creuser ça ^^)

Permissions sur les VDC
Les administrateurs des différents clients (les “Tenants” en terme bien anglais comme il faut) peuvent désormais limiter l’accès aux différents VDC créés sous leur bannière en fonction des droits d’accès souhaités.

Nouveaux OS et versions de matériel
vCloud Director 8.10 supporte désormais la version 11 du hardware VM, tout comme Microsoft Windows 10

Enfin, mais ce n’est pas si anodin que cela, désormais, vCenter Network & Security (vShield) n’est plus supporté ! Il vous faudra donc obligatoirement passer au préalable par une mise à jour de vShield Manager 5.5.x vers NSX Manager. Je vous prépare un petit tuto à ce sujet assez rapidement, promis ;)

Pour en savoir un peu plus, comme toujours, rendez-vous sur les release notes officielles ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *