vCloud Director 8.0 for SP est disponible !

Cela m’avait échappé hier soir en vous annonçant la sortie de la première update de vSphere 6 : VMWare vient également publier la première version stable de vCloud Director 8 for SP. Certes, cette nouvelle mouture du portail de cloud historique de VMWare est désormais réservée à des fournisseurs de service cloud, mais elle apporte tout de même des fonctionnalités qu’il est important de détailler : principalement, la compatibilité NSX 6.1 et bien évidemment vSphere 6.

Par cette publication, VMWare complète ainsi la liste de ses outils officiellement compatibles vSphere 6 et dispose donc d’une chaine de support enfin homogène. L’annonce du support NSX est aussi bienvenue car cela va permettre d’envisager enfin une migration SDN à partir des classiques Distributed vSwitchs, largement utilisés en environnement de production vCloud Director. De notre coté, nous allons travailler à cette conversion avec notre service réseau dès maintenant.

vCloud Director 8.0 propose également une fonction de création de template de VDC, permettant d’industrialiser encore plus les process d’hébergement et de délégation d’administration aux clients. Il faudra regarder plus en détail comment s’articule le process de création, mais sur le principe, c’est un fonction attendue et bien venue.

Des améliorations ont aussi été apportées au niveau de la gestion des vApp. Il est possible désormais de modifier les paramètres d’une VM alors qu’une autre opération a lieu sur une autre VM au sein de la même vApp. Pratique, quant on sait que certaines options d’import peuvent prendre plusieurs dizaines de minutes, quelques fois.

Vous trouverez la liste complète des nouvelles fonctionnalités sur cette page des Release Notes chez VMWare.
La documentation en ligne se trouve ici.

La mise à jour elle-même se fait de la même façon (pour les connaisseurs) que les précédentes :
– on pousse le binaire sur chaque noeud,
– on met en maintenance l’ensemble des cellules,
– on met à jour la première,
– dans la foulée, upgrade de la base de donnée
– redémarrage de la cellule upgradée
– et on refait la même opération pour chaque cellule, sans l’upgrade de base.

Je viens de l’appliquer avec succès sur notre environnement bac à sable pour une première qualification dans les jours qui viennent.

L’interface elle-même n’a pas beaucoup bougée et sans aller dans le menu “A propos”, on pourrait même se croire encore au sein d’un vCloud Director 5.5.x ;) . Les fonctions portant principalement sur des niveaux de compatibilité plus élevé, ce n’est pas étonnant : vCD est un produit en fin de vie et sa fin de support est dors et déjà annoncée pour Juin 2016. Il nous reste donc environ 9 mois pour passer à autre chose (vCAC chez VMWare, mais pourquoi pas d’autres produits) … dur labeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *