Tour d’horizon de VNX Monitoring & Reporting 2.0

Nous utilisons depuis quelques temps déjà (une petite année) VNX Monitoring & Reporting 1.1 pour nos baies VNX7500, comme beaucoup d’entre vous certainement. Pour rappel, cet outil de capacity planning et de reporting des baies CX et VNX est désormais fourni sans surcout aux acquereurs de solutions VNX, donc inutile de se priver d’autant que son installation est vraiment simple et disponible sous Windows et Linux.

Comme l’instance installée chez nous fonctionnait très bien depuis son installation au début de l’année 2014, j’en avais presque oublié de vérifier si par hasard, EMC n’aurait pas proposé des mises à jour intégrant des évolutions intéressantes pour nous. Bien m’en a pris récemment, car EMC distribue depuis le mois d’Octobre 2014 (je manque vraiment à tous mes devoirs ^^) la version 2.0.1, qui apporte notamment des nouveaux tableaux de bord de charge-back. J’ai donc entreprit de mettre à jour ma version actuelle.

Nous avions choisi (comme souvent…) Linux Debian pour héberger la version historique. La procédure de mise à jour sur Linux est sensiblement identique à une installation neuve : on télécharge la distribution sous forme de shell, à lancer après un petit checksum MD5 de rigueur. Tout se passe quasi automatiquement. Au bout de quelques minutes, vous pouvez à nouveau accéder à votre portail VNXMR.

La nouvelle version apporte quelques touches et raffinements consmétique, sans pour autant bouleverser votre expérience utilisateur par rapport à la version précédente. On retrouve le panneau de navigation et les dashboards :

Une petite déception de mon point de vue, la disparition des badges d’alerte dans les vues de type tabulaires, comme les suivis de performance des LUNs ou le capacity planning des pool, par exemple :


Auparavant, on avait droit, lorsque la tendance ou le pourcentage d’utilisation atteignaient des seuils d’alerte, à des petits badges de couleur (orange/rouge, selon le niveau). A priori, ils ont disparu.

Un dashboard de type “heatmap” fait son apparition, bien venu et bien né de mon point de vue :


… vous disposez d’une heatmap pour les SP de vos baies ainsi qu’une, plus intéressante à mon avis, des axes de chacune de vos boites à disques. On s’approche des fonctions proposées par Mitrend (dont je vous parlais dans ce billet il y a quelques mois).

Enfin, et non des moindres, la nouvelle fonction “Charge Back” permettant de réaliser des tableaux de bord plus orientés direction et finance. Pour pouvoir exploiter ces fonctionnalités, il faut au préalable injecter des informations “non techniques”, bien évidemment. Il existe donc un module dédié qu’EMC appelle “Data Enrichment”, accessible depuis l’interface de paramétrage de VNX M&R :
1
Pour la section “costs”, c’est relativement simple et rapide, vous indiquez, pour chaque type de ressource (Capacity, Perf ou Extreme Perf) et type de RAID le coût associé au Go, dans l’unité qui vous convient (des brousouf, des euros, des dollars ou de la monnaie de singe, pourquoi pas :) ). Pour la section “Business units”, là, il va vous falloir prendre plus de temps. En effet à chaque LUN (numéro) vous devez indiquez 3 informations complémentaires la “Business Unit”, le propriétaire “Owner” et le nom de l’application. Comme présenté dans la capture ci-dessus, cela se traduit par un listing de toutes vos LUN et leurs associations “fonctionnelles”. Personnellement, j’ai utilisé l’import de fichier Excel, qui vous permet de travailler cela tranquillement sur un outil adapté et ensuite injecter tout cela directement. Une fois ces deux tâches réalisées, VNX M&R va compiler les chiffres et références fonctionnelles pour vous proposer ce type de tableaux de bords :

Au final, cette nouvelle version de VNX Monitoring & Reporting apporte de réelles avancées en matière de supervision et de suivi de capacité des baies généralistes d’EMC, avec des nouvelles possibilités de chargeback particulièrement bienvenues et relativement faciles à mettre en place (ce qui n’est pas forcément le cas de toutes les solutions de ce type …). Si, comme nous, vous êtes restés sur la version 1 je vous conseille donc de passer rapidement sur cette release 2.0.

Sources :
Releases notes de VNX Monitoring & Reporting chez EMC.
VNX M&R User Guide chez EMC.
Download de l’iso chez EMC.

4 thoughts on “Tour d’horizon de VNX Monitoring & Reporting 2.0

  1. Cédric Cédric says:

    En fait il est gratuit pour toute la gamme VNX à partir des VNX2, type VNX5200, VNX5600 etc. … Malheureusement, la gratuité n’est pas rétro-active et les propriétaires de VNX “classiques” comme nous (VNX7500) devons payer ces licences. Bon, ceci dit, ces licences sont relativement peu chères (quelques milliers d’euros je crois) par rapport au service rendu ;)

  2. Khatib Mechentel says:

    Très bon site, qui de surcroît nous a beaucoup aidé.
    Je viens d’installer la version 2.2 de l’outil et dans les VNX gérés, on retrouve l’ensemble des VNX v1 comme le VNX5300 (que nous possédons).
    Encore merci pour ce site et bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *