Supprimer toute référence à d’anciennes LUNs sur un cluster VPlex

L’opération est relativement simple, mais cela va mieux en la décrivant (Or, sur la documentation officielle, ce n’est pas clair) : comment supprimer toute référence à une ancienne LUNs dé-provisionnée sur un cluster VPlex ?

En effet, après suppression, dans l’ordre, des éléments constitutifs de la chaine d’objets VPlex pour un volume existant (distributed device, puis device, puis extent, puis “unclaim”), si vous supprimez cette LUN de la liste des LUNs exportées sur votre baie de stockage (suppression du storage group, dans une baie type EMC CX/VNX), votre cluster VPlex indiquera une erreur de connectivité. En effet, il reste toujours une info que la LUN est sensée être encore disponible pour utilisation ultérieure.

Pour la supprimer définitivement de la liste des LUNs connues du VPlex, il suffit d’utiliser la commande “forget” lorsque vous êtes dans la hiérarchie /clusters/clusters-X/storage-elements/storage-volumes/ . La syntaxe est relativement simple :

forget -c /clusters/cluster-x -i volume_id

… où le “volume-id”, de la forme “VPD83T1:12345678XXXXXXXXXXXXXXXXX” représente l’identifiant de la LUN à supprimer et “cluster-x”, le cluster conserné, par exemple “cluster-1”.

Si vous avez déjà supprimé la LUN du “storage group” de votre baie, pour aller retrouver, il faut vous rendre dans la liste des LUNs visibles du VPlex dans la baie concernée :

Notez l’identifiant de la LUN manquante (ici VPD83T3:1234567896e02a111a6b474bd71fe011) et utilisez-le dans la hiérarchie /clusters/clusters-X/storage-elements/storage-volumes/.

Une fois la commande forget utilisée, votre cluster retrouvera son état nomminal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *