Rognotudju du Mercredi : vRealize Automation 7

Rognotudju !

Comme dirait ma grand-mère “ça va finir par commencer à suffir !”. Des DIZAINES, vous êtes des dizaines à me contacter à propos de vCloud Director et de son avenir (bon, je force un peu… mais une grosse dizaine au moins). Ben, oui, on fait comment, nous, fidèles et SATISFAITS utilisateurs de vCloud depuis des années ? VMWare nous dit : vRA 7 … la bonne blague ? ha non, c’est pas une blague en fait … tristesse et colère !

En effet, beaucoup attendaient la relève avec vRealize Automation 7 … mais … blam, l’accident bête, non, désolé messieurs de VMWare, vRA 7 n’a strictement rien à voir avec un outil élégant, simple mais puissant, facile à installer et EXTREMEMENT efficace lorsqu’il s’agit de fournir du bel IAAS à ses clients internes comme externes. Non, toujours pas … vRA est certes relativement joli, assez ergonomique, n’a pas besoin de flash … mais il est encore monstrueusement alourdi par son historique Windows/.NET (malgré, il faut le reconnaître, de réels efforts d’intégration sur la nouvelle version majeure). Sa prise en main est laborieuse et complexe… et, un comble, il n’existe pas de chemin de migration depuis un existant sur vCloud.

Donc si je comprends bien, on a par exemple une cinquantaine de clients avec des environnements totalement construits via vCD et des dizaines de VM interconnectés via des Edge Gateways, des réseaux logiques et j’en passe ? On met tout ça à la poubelle ? opla, zoo, paf ? Vous plaisantez j’espère … D’autant que l’exemple précédent n’est rien comparé à bien d’autres workloads beaucoup plus importants. Et pour couronner le tout, il est désormais plus que probable qu’il n’existera jamais de chemin de migration “envisageable” (même laborieux) proposé par notre cher pourvoyeur en solutions de virtualisation. Il faut tout casser et tout reconstruire : mais vous allez voir, vRA c’est génial, les blue print tout ça tout ça …

Le problème est encore plus prégnant pour les malchanceux qui n’ont pas pu être éligible à la branche “SP” de vCloud Director, qui poursuit tant bien que mal sa petite évolution (voir ce billet sur vCD 8.0.1). Si je m’écoutais, je lancerais une pétition pour le retour de vCD sur les étalages avec une roadmap claire disposant des évolutions minimum suivantes :
– Une interface full HTML5 (on est en 2016, je le rappelle … Chrome est parti pour désactiver Flash par défaut … je dis ça, je dis rien)
– Un VRAIE console HTML5 qui respecte les claviers internationaux (valable aussi pour vCenter, au passage) : c’est quand même un scandale cette affaire !
– L’intégration du client riche “Remote Console/VMRC” disponible sous Mac et Windows (comme vCenter 6)
– L’upload de fichiers (ova, iso, etc. …) direct sans plug-in ante-diluvien
– La prise en compte des fonctions natives de filtrage de NSX (au moins via des profils de VM par exemple, au même titre que les Storage Policies)

Qui aime bien châtie bien me direz-vous ? Vous n’avez pas tord, à tel point que je suis en train de vous préparer un billet sur l’installation de vRA7. Je suis vraiment trop gentil :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *