On attendait ça avec impatience depuis plusieurs semaines. C’est désormais officiel, notre projet NSX-T démarre le 13 Mars prochain avec la réunion “kick-off”. A menu, beaucoup de travail de design, des ateliers techniques évidemment, de la préparation coté prod aussi, notamment autour du réseau physique (MTU notamment), avec une cible de passage en production ambitieuse, d’ici fin Avril, au pire tout début Mai.

Durant cette période, je vous propose de vous faire un petit compte-rendu régulier de l’avancement global, de nos différents choix et difficultés éventuelles. La première question qu’on va légitimement se poser, c’est “sur quelle version on part”. Vous avez peut-être lu récemment que NSX-T 2.4 vient de sortir. Sa liste de compatibilité, coté vSphere, est relativement limitée : ESXi 6.7u1 ou ESXi 6.5u2. Ceci étant, je ferai tout pour qu’on puisse passer directement sur cette dernière version, quitte à mettre à jour certains composants chez nous dans l’intervalle si nécessaire.

J’avoue que ce projet est un des plus crucial de ces dernières années chez nous et un challenge pour tout notre département production, dans le sens où c’est une nouvelle brique d’infrastructure à découvrir et maîtriser, qui plus est très disruptive par rapport à tout ce qu’on a fait depuis plus de 10 ans. C’est aussi personnellement un gros stress car cela s’est en partie décidé sur mes recommandations et mon lobbying sur le SDN en général depuis pas mal d’années maintenant…. “Il ne faut pas se louper” en somme. D’autant que des projets métier stratégiques pour notre établissement dépendent de ce projet et arrivent très vite.

Vous savez comme j’aime “toucher avant d’installer/acheter”, depuis toutes ces années où je poste régulièrement des PoC et des tests de produits avec l’aide de mon petit vLab. Pour NSX-T, je ne vais pas déroger à la règle, même si fait pas mal de HoL et breakout sessions sur ce sujet lors des deux derniers VMworld. Je suis en train de tester l’installation NSX-T 2.4 actuellement : c’est déjà très intéressant, mais pas encore digne d’un billet (il faut que je travaille dessus encore quelques jours). J’espère pouvoir vous présenter ça la semaine qui vient, en attendant le vrai lancement d’ici une dizaine de jours.

D’ailleurs, je lance une bouteille à la mer : si vous travaillez chez un hébergeur quelconque et que vous avez des machines qui ne servent à rien, je veux bien un remote vLab ^^. En effet, mon environnement chez moi est plus que réduit (pas de fibre, un seul ESXi désormais, un vieux Mac Pro avec 32 Go de ram reconditionné en ESXi). Vous m’aideriez beaucoup à me proposer du bare-métal pour que je puisse déporter cette activité au sein d’un environnement plus confortable ! Vous savez où me contacter ^^.

En ce dimanche pluvieux et venteux à Nantes, je vous dis à très bientôt… Mars et Avril seront très NSX-T sur vBlog !

Je vous laisse sur des petits screenshots de l’installation du NSX-T Manager 2.4, histoire de vous mettre l’eau à la bouche :)