Présentation de notre future infrastructure de production 2015

logostockage2015Vous le savez sans doute si vous suivez ce blog régulièrement, nous sommes engagés actuellement dans des “grandes manœuvres” de restructuration de l’ensemble de notre production (en particulier les environnements Virtualisés). Ces gros chantiers très orientés stockage (mais pas seulement) m’ont conduit à mettre à jour radicalement nos différents schémas de fonctionnement et les documentations techniques associées. Ce travail n’est pas terminé, mais certains documents “fondateurs” sont bien avancés.

Dans le contexte, et sans trop rentrer dans le détail, je vous propose de vous présenter les quelques schémas qui définissent une grosse partie de notre infrastructure de production “2015”.

Le premier schéma est un ensemble consolidé et assez riche, intégrant la problématique stockage au reste de la production et notamment nos réseaux d’interconnexion de nos deux datacenters avec “le reste du monde” :
prod2014

Vous noterez en particulier que parallèlement à nos chantiers stockage, nous avons également mené un très gros projet (sur 2 ans) de mise à niveau-refondation de notre réseau interne. Désormais, nous disposons de Cisco Nexus 7000 en cœur de réseau datacenter, épaulés par une architecture full redondante à base de Nexus 5000 et “top of rack” Nexus 2000. Si vous souhaitez plus d’information à ce sujet, n’hésitez pas à me contacter. C’est un peu “hors scope” de ce blog, mais je me ferai un plaisir de relayer vos questions à notre ingénieur-architecte réseau.

Malgré tous nos efforts, les serveurs physiques dédiés sont encore présents chez nous. Il en reste très peu (moins d’une trentaine en tout) mais ils sont encore en production ;). Je ne désespère pas qu’ils soient définitivement bannis d’ici quelques 3/4 ans…

Le seconde schéma vous présente cette fois-ci, en environnement virtualisé, les différents type de configuration de VM qui ont été validés comme conforme à notre nouvelle politique de stockage :
prod2014-vm

Vous pouvez voir qu’il est parfaitement possible de panacher des stockages de différente classe de service au sein d’une seule machine virtuelle. Il reste encore une question non tranchée, dont les applications potentielles dans notre institution sont encore floues. C’est le cas de la VM “full TIER3”. En effet, il est probable que nous étudions d’ici quelques mois cette configuration plus en profondeur. Peut-être que des solutions type ScaleIO ou RedHat Storage seront adaptées à ce niveau de service. On peut aussi imaginer utiliser VSAN de VMWare, implanté sur des serveurs avec du stockage local.

Enfin, histoire de mettre les configurations précédentes en perspective des grands “flux d’I/O” au sein de nos différentes technologies, voici le schéma des flux virtualisés :
prod2014-flux

Evidemment, je suis particulièrement intéressé par vos retours à ce sujet car nos choix récents sont particulièrement stratégiques pour nous et plus nous aurons de témoignages, plus nous pourrons échanger avec d’autres personnes concernées, comme nous, par les nouveaux défis du Big Data et de l’exigence de performance, mieux nous pourrons adapter notre modèle pour le rendre plus efficaces encore.

3 thoughts on “Présentation de notre future infrastructure de production 2015

  1. Très belle présentation, je suis impressionné par les gammes des produits mis en place. Il y a encore de l’argent dans la fonction publique hospitalière ;) Je serai intéressé d’échanger sur les coûts de cette infra vu que dans le Département du Bas-Rhin nous sommes sur une architecture similaire qui vient d’être renouvelée pour 4 ans. Au plaisir et bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *