Petit coup d’oeil sur VPlex Performance Monitor 1.0

Après un premier billet survolant la chose à la fin de l’année dernière lors de son annonce, en même temps que VPlex 5.5, je vous propose de voir un peu plus en détail les possibilité de l’outil VPlex Performance Monitor 1.0.1, le compagnon “compris dans le prix” de VPlex pour le suivi de performance moyen terme (30 jours).

Tout de suite, la suite !

L’installation, comme déjà évoqué lors de mon premier billet, est extrêmement simple et se cantonne à mettre en place une nouvelle vApp disponible sous forme d’OVA. Une fois ceci fait, on se connecte la première fois à l’interface web avec le user admin et le mot de passe initial ‘admin’. Monitor nous demande de changer le mot de passe, classique, puis enfin, on ajoute notre/nos VPlex. Ici seules les configuration VPlex Local et Metro sont supportées, pas VPlex Geo, en tout cas pour le moment.

Attention, visiblement, seule la version 5.5 sp1 patch 2 de GeoSynchrony est compatible avec Performance Monitor 1.0.1. En effet, Pierre, lecteur de vBlog m’a averti que la version la plus récente, GeoSynchrony 5.5 SP2 (qui n’est pas encore officiellement “target” chez EMC) n’est pas acceptée avec la version 1.0, seule la version 1.0.1 de VPLEX Performance Monitor est compatible avec GeoSynchrony 5.5 SP2 (5.5.2 ou plus).

Une fois installé et paramétré, le moins que l’on puisse dire c’est que l’interface est relativement pauvre par rapport, par exemple, à VNX Monitoring & Reporting. Vous accédez aux statistiques (qui mettent du temps à venir, soyez patient) par la hiérarchie des storage views. Pour chaque virtual volume, vous disposez d’un suivi historisé sur 30 jours de la bande passante, la latence et les IOps… et … c’est tout !

Au final, performance monitor s’avère assez décevant. Le seul avantage que je vois à cet outil aujourd’hui, c’est le suivi de chaque virtual volume et non pas un suivi global. De plus, vous n’avez, en tout cas pour le moment, accès à aucun autre metric spécifique au VPlex lui-même : pas de suivi CPU, pas de suivi de charge globale. Alors, certes, c’est une version 1.0 mais j’attendais au moins la reprise de toutes les sondes déjà présentes sur la console VPlex.

De plus, j’ai trouvé l’affichage de certaines vues particulièrement longues, plusieurs dizaines de secondes quelque fois pour obtenir un graphique… pas top.

Bref, vous l’aurez compris, pour le moment, pas trop la peine de s’y intéresser vraiment. En attendant qu’il évolue dans le bon sens, je ne saurais que trop vous conseiller de jeter à œil à mon template Cacti pour VPlex ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *