Nouveaux modes de distribution de VMWare Tools v10 et Open-VM-Tools

Jusqu’à présent, et depuis la nuit des temps on peut le dire, les versions des VMWare Tools étaient liées directement à la livraison de nouvelles versions d’ESXi. Mais VMWare a annoncé récemment avec les VMWare Tools v10 que les futures versions seraient désormais dissociées de celles des hyperviseurs. Quelque part, c’est une petite révolution pour nous et il va falloir s’habituer à intégrer le cycle de vie spécifique de ces outils.

Dans la foulée, VMWare a changé de politique concernant les VMWare Tools sur les environnements Unix. En effet, désormais, les Open-VM-Tools (que vous utilisez peut-être déjà) seront officiellement supportés sur un grand nombre de distributions et feront l’objet d’une communication renforcée avec les communautés de développeurs et d’utilisateurs associés. Cela va permettre à la fois de déléguer entièrement distributions des OVT aux dépots officiels des distributions, tout en améliorant la prise en charge des dernières nouveautés sur ces packages.

Dans la pratique, pour Linux, ce sera encore plus simple qu’avant puisqu’il suffira de les installer une fois pour qu’ensuite les mises à jour soient régulièrement poussées lors de patchs et upgrades. Pour en savoir plus, je vous conseille de vous rendre sur le billet officiel de VMWare ici.

Pour la partie Windows, c’est un poil plus compliqué. En effet, jusqu’à présent, “il suffisait”, lorsque les VMWare tools étaient indiqués comme obsolètes, de lancer l’upgrade manuelle ou en auto… s’en suivait un petit reboot de bon aloi et c’était terminé (pour la mise à jour elle-même en tout cas … :) ). Maintenant, il va falloir passer par une ISO spécifique pour procéder aux montages CD et aux mises à jour. Malgré tout, je suis tombé très récemment sur un billet de VMGuru qui présente une astuce pour retrouver la fonctionnement initial, vous pouvez trouver l’astuce ici.

Certes, nous devrons changer un peu nos habitudes. D’un autre coté, je suis d’accord VMWare, il n’y avait aucune raison a priori de lier la version des VMWare Tools à celle d’ESXi. De plus, cela permettra de mettre en place un cycle de mise à jour beaucoup plus régulier et agressif pour ces composants critiques.

Pour terminer, rappelez-vous qu’il existe une url magique (encore une) qui met à disposition l’ensemble des anciennes versions de VMWare Tools ici (jusqu’à la v9). Pour les nouveaux VMWare Tools (v10 et ultérieurs) il faudra désormais passer par la section “Drivers” de la page des téléchargements ESXi MyVMWare ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *