Mise en abîme. Ce monstre, le trou noir central de M87 dont le diamètre est estimé à plus de 36 milliards de Km (33 heures lumière ..), situé à plus de 53 millions d’années-lumière a pour la première fois été imagé très récemment par un interféromètre géant de la taille de notre planète (utilisant le principe de l’interférométrie à très longue base). Il a pu l’être grâce à toute la puissance et l’intelligence artificielle que l’IT d’aujourd’hui est capable de produire. Imaginez dans 10 ans ce qu’on sera capable de faire, y compris dans un domaine qui m’est cher, le Médical..

Donc, hors sujet ? mmmh… pas tant que ça, finalement :)

Si vous voulez en savoir plus rendez-vous chez Futura Science, ici.

Petit edit du lendemain, juste pour préciser un peu la somme colossale de données qu’il a fallut récolter et analyser, sachez que tout compris, ce sont plus de 27 Peta-octets qui ont du être rassemblés ! On comprend pourquoi il était impossible matériellement de les rapatrier “facilement” par le Net et que ça aurait pris des jours et des jours, en particulier depuis le radiotélescope “South Pole Telescope” situé en Antarctique ou l’ALMA en plein milieux du désert d’Atacama au Chili …