Install VxRail, partie 3 : mise à jour en VxRail 4.0

Enfin ! Mon énorme buzz sur le hashtag #ChadFreeThe4 a finalement porté ses fruits … ou pas :D . Vous l’aurez compris, la v4.0 de VxRail est désormais de sortie et disponible directement sur le site support de Dell EMC. L’occasion pour moi, comme notre cluster n’est pas encore en production, de tester cette mise à jour sans contrainte et de manière autonome, évidemment (vous commencez à me connaître je pense ^^).

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je souhaite adresser un grand merci à un de mes lecteurs, Lionel, qui a posté il y a quelques heures un commentaire annonçant la GA de VxRail 4.0, sinon, je serais sans doute en train d’attendre gentiment qu’on m’appelle pour m’avertir. Bon, ceci dit, cela doit être tout récent, donc je ne blâme pas du tout les équipes d’EMC qui doivent être bien bien chargées pour les cadeaux de Noël traditionnels de fin d’année !

Allez, en route pour la mise à jour 3.5 vers 4.0 de VxRail…

Je vais tout de suite vous décevoir … c’est d’une simplicité presque banale et finalement un peu frustrante pour moi, qui aime tant que “cela se complique”. Oui, j’ai donc réalisé l’upgrade de notre cluster en moins de 15 minutes, directement depuis le VxRail Manager, dans la section ad-hoc. Je résume à grand trait :
– “Bonjour, ici le VxRail Manager, que puis-je pour vous ?”
– “Bonjour, je suis ton maître et je souhaite t’upgrader, merci, cordialement”
– “Pas de problème, où se trouve le package de mise à jour s’il vous plait, sans vous commander ?”
– “Il est la sur mon bureau, ‘fin, je veux dire, sur le bureau de ma machine, ‘fin, je veux dire, sur mon bureau Windows quoi”
– “Ok, je viens de le télécharger, pas de souci, ça semble cool, on y va ?”
– “Un peu mon n’veux !”
– “Go alors…”
(… 6 minutes later …)
– “Bonjour, ici le VxRail Manager, que puis-je pour vous ?”
– “Bonjour, je suis ton maître et je souhaite connaître ta version”
– “Pas de problème, je suis présentement en version 4.0.0-4631184”
– “Bon…”

Laissez faire les machines, je vous dis…

Allez, voici quand même quelques copies d’écran de la phase d’upgrade pour égailler ce post bien fade :

Et quelques copie d’écran après la mise à jour. En somme, pas grand chose de neuf dans le manager lui même si ce n’est le joli logo Dell EMC en bas à droite et une partie hardware plus colorée :

Au final, cette 4.0 apporte surtout le support tant attendu du 3+3, ce qu’il va falloir désormais tester et notamment vérifier, cette fois avec les collègues d’EMC, que l’on peut changer la configuration sans être obliger de tout réinstaller.

La suite bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *