GO ! : Mise à jour d’XtremIO en 3.0.44… le live ;)

Comme teasé à plusieurs reprises, je vous propose la mise à jour de nos baies XtremIO en direct live, une fois n’est pas coutume, sur ce billet !

15h15 : Arrivé de l’ingénieur EMC chargé de l’uprgade.
15h20 : Préparation de l’install de la première X-Brick : upload du nouveu flarecode via le compte xmsupload.
15h22 : Connexion à la xms via le compte xmsinstall.
15h23 : Lancement de la “Fresh install”, en fait une réinitialisation complète de la baie, qui va être complètement re-formattée comme prévu.
15h25 : Première opération du batch ainsi lancé : upgrade du XMS (la station de management associée à notre X-Brick).
15h28 : Les deux storage controler sont correctement vus, copie des nouveaux flarecode sur les deux SC.
15h32 : Lancement de la mise à jour des flarecode sur les deux SC.
IMG_5784
15h37 : Reformattage du pool de disques.
15:46 : Upgrade du firmware (une des dernières étapes, sans doute).
15:51 : Reboot des Storage Controlers.
16:03 : les SC ont rebooté et sont pingables
16:06 : reformattage de la XMS (la station de supervision)
16:07 : Upgrade terminée !

Première info importante, l’upgrade est donc disruptif, mais de plus, tous les règlages sont également perdus (vos utilisateurs et mot de passe locaux, les Initiateurs, le paramétrage SMTP, LDAP etc. …). A priori, pour le moment, il n’est pas possible de préserver la config pour la restaurer ensuite. Faites bien attention à sauvegarder d’une manière ou d’une autres vos paramètres avant cette mise à jour.

Seconde info, une fois l’upgrade terminée, il faut reconfigurer entièrement le cluster (donc le ou les X-Bricks associés) via la cli. Comme une install toute neuve, en somme. L’opération est relativement simple malgré tout via la commande de création ad-hoc :

Une fois recréé, on doit donc vérifier que tout est ok et paramétrer à nouveau les “fondamentaux” (NTP notamment) :

La partie DNS a été conservé, donc pas de problème de ce coté.

Un petite capture d’écran de l’interface, qui n’a pas beaucoup évoluée, mais qui embarque désormais la compression… et une très bonne surprise ! On nous avait annoncé une petite baisse d’espace disponible sur chaque XBrick du fait de la compression et c’est l’inverse apparamment, on est passé de 14,9 To disponible à 15,2 To !
Capture

One thought on “GO ! : Mise à jour d’XtremIO en 3.0.44… le live ;)

  1. Raviere says:

    Eh beh ils donnent Xtrem io ?
    parce que ce que tu décris c’est juste pas possible pour du run
    pour faire joujou je veux bien mais c’est pas le but d’xtrem io si ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *