Etat du développement du client vSphere HTML5

Si vous vivez sur la face cachée de la Lune, ce sera certainement une grande nouvelle pour vous, mais saviez-vous que VMware propose désormais (et depuis quelques semaines) un client HTML5 pour vos environnements vSphere ? Certes ce client est en fait une tech preview en plein développement, mais il est malgré tout déjà utilisable pour des tâches basiques et surtout ne cesse d’évoluer au fil des livraisons des build. Comme déjà évoqué, le rythme est particulièrement soutenu, en moyenne une livraison par semaine, preuve s’il en est que ce projet est particulièrement critique et suivi par la société (on comprend aisément pourquoi ^^).

Pour rappel, j’en ai parlé à plusieurs reprises lors de l’annonce de sa sortie en Mars dernier. Je vous conseille en particulièr ce billet qui présente globalement le look&feel de l’interface HTML5 et celui-ci, qui revient sur l’annonce VMware au sujet de sa stratégie de transition progressif au full HTML.

Histoire d’entretenir votre curiosité, je vous propose une petite compilation des fonctions ajoutées depuis la version de fin Avril. Vous verrez à quel point le projet progresse chaque semaine.

Voici donc l’historique des “new features” embarquées par le client HTML depuis la version 1.4.

1.8
– Action “Installer les VMwareTools” pour une VM
– Possibilité de sélectionner un placement différent des recommandations par défaut lors de la création d’une VM dans un cluster SDRS
– Possibilité de désactiver le SDRS lorsque l’on clone une VM
– Lorsqu’on ajoute un host autonome, possibilité de sélectionner le placement des VM au sein de la hiérarchie des dossiers
– Possibilité d’ajouter un host à un cluster

1.7
– Ouverture de la remote console depuis le menu des actions sur chaque VM
– Déplacement d’une VM vers une vApp
– Ajout d’un host à un dossier de data-center ou directement sous un DC.
– La vue de gestion des snapshots a désormais le détail de l’arbre des snapshots

1.6
– Gestion basique de la customisation de l’OS d’une VM en cas de clonage
– Vue d’ensemble des paramètres HA d’un cluster (lecture seule, nombre de paramètres limité)
– Vue des portgroup sur des switchs standards
– Ajout des fonctions “revert to snapshot” et vue en lecture seule des snapshots existants

1.5
– Le mode EVC pour les clusters peut désormais être visualisé et modifié
– Vue d’ensemble des paramètres DRS et HA d’un cluster
– Vue d’un host profile sur un hyperviseur donné (lecture seule)
– Vue des paramètres lockdown et des exceptions associées (verrouillage des accès root d’un ESXi)
– Fonction de snapshot d’une VM (version limitée)
– Liste des paramètres IP sur un ESXi

1.4
– Transférer un fichier vers un datastore, sans l’aide d’un client quelconque
– Déplacer une VM vers un Resource Pool (assistant)

Sachez également que j’ai mis à disposition ce client alternatif pour nos équipes de production et le retour est plutôt très très, TRES encourageant. L’utilisation quotidienne progresse au gré des évolutions fonctionnelles et même s’il manque encore énormément de fonctions avancées, il est désormais possible d’effectuer la quasi-totalité des tâches d’exploitation des VM sur ce client. Evidemment, sa réactivité et son ergonomie sont de facto un avantage concurrentiel énorme par rapport au Web Client Flex.

Et vous ? Avez-vous franchi le pas et installé ce projet pour votre environnement de test/dev ? de production ?

Pour télécharger le client HTML, rendez-vous sur le site des Labs VMware ici.
Le changelog en anglais dans le texte, ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *