Démarrer le client XtremIO sur Java 1.7/1.8

Je vais rester calme, posé et ne pas me lancer dans une diatribe sur Java (même si cela me démange furieusement), il faut rester fort face à l’adversité ! Et même mieux, je vais être constructif et vous proposer une petite bidouille pour vous permettre de démarrer un client XtremIO avec les JVM 1.7/1.8 si d’aventure celui-ci refuse obstinément de se lancer.

N’étant ni développeur ni même enclin à comprendre pourquoi, suivant les configurations, certaines applets ou applis Java vont démarrer ou non, j’ai tout de même besoin “que ça marche”, notamment pour les clients d’administration développés sous cet environnement. J’ai donc pris le temps de comprendre ce qui se passait avec le client XtremIO permettant de se connecter aux XMS. Il se trouve que celui-ci est développé grâce à l’environnement Eclipse et que, dans certaines cas, celui-ci génère une erreur liée à problème de sécurité (encore et toujours …).

Pour corriger le problème, il faut trois conditions à partir d’Internet Explorer 10/11 : ajouter les urls de vos XMS dans les sites de confiances Java, ajouter les urls de vos XMS dans la liste du “mode compatibilité” et enfin, modifier directement le fichier “JNLP”, le fichier decrivant l’application téléchargée.

Pour rajouter les urls de vos XMS dans la whitelist Java, ouvrez le panneau de configuration Java et rendez-vous dans l’onglet “Sécurité”. Enfin, rajoutez les URLs de vos appliances XMS :
Capture

Ensuite, lancez Internet Explorer et rendez-vous dans le menu général, cliquez sur “Paramètres d’affichage de compatibilité”. Enfin, ajoutez les URLs de vos XMS dans la liste. D’une manière générale, ces deux étapes préalables ne sont sans doute pas strictement nécessaires, mais dans le doute, j’ai coutume de le faire pour tous les sites déclenchant peu ou prou des applets ou applications Java.

Enfin, rendez-vous sur l’URL de vos XMS pour procéder à l’installation des fameux raccourcis Java qui permettent de lancer le client d’administration. Si vous l’avez déjà fait, pas besoin de réitérer l’opération bien entendu.

Ensuite, editez les propriétés du raccourci pour récupérer le chemin d’accès au fichier “jnlp” utilisé par Java pour démarrer l’application :
Sans titre
… ici, le chemin complet du raccourci est C:\Windows\SysWOW64\javaws.exe -localfile -J-Djnlp.application.href=https://falconhn.intra.chu-nantes.fr/xtremapp/webstart.jnlp "C:\Users\moncompte\AppData\LocalLow\Sun\Java\Deployment\cache\6.0\11\5b5b254b-5c4c1506". Ce qui nous intéresse est le dernier argument de la ligne de lancement, à savoir : "C:\Users\moncompte\AppData\LocalLow\Sun\Java\Deployment\cache\6.0\11\5b5b254b-5c4c1506. Il faut modifier le fichier en question, qui est un JNLP au format XML. Dans ce fichier, repérez la ligne commençant par “<resources>”. juste après cette balise, rajoutez le code suivant : <property name="jnlp.eclipse.security" value="osgi"/>. Au final, le début du fichier doit ressembler à ça :

Une fois ceci fait, enregistrez le fichier précédent et le client devrait se lancer correctement. Si j’ai bien compris, cette manipulation permet de forcer l’usage d’une politique de sécurité “Eclipse” au détriment de celle par défaut de Java. Je n’ai pas cherché plus loin le fond du problème, n’ayant, c’est le moins qu’on puisse dire, strictement aucune affinité avec Java, comme vous avez sans doute pu le constater :D

Accessoirement, je pense que cela doit s’appliquer à beaucoup d’autres applets/applications Java développées sous Eclipse. J’espère que cela vous aidera !

Source :
Sur les forums communautaires Eclipse, le thread décrivant le problème (non spécifique à XtremIO d’ailleur) et les solutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *