arletre-orage-805x453

Microsoft Azure Migrate : les orages ne sont pas loin…

Coup de tonnerre dans le monde du cloud !

Microsoft vient tout juste d’officialiser un nouvel outil gratuit de migration d’environnements VMware vers Azure : Azure Migrate. L’objectif à peine voilé de Redmond consiste simplement à “piquer” des clients potentiels du service VMware cloud on AWS fraîchement présenté lors du dernier VMworld, au nez et à la barbe de l’éditeur, évidemment.

Du coup, les nuages noirs s’amoncellent du coté de la Silicon Valley. En effet, par la voix de son responsable des services cloud Ajay Patel, VMware rejette totalement toute responsabilité ni – a forcieri – un hypothétique travail commun ou sponsorisé avec Microsoft dans la construction de cette offre. On s’en serait douté ! Non obstant, cet “affront” est une preuve de plus de la concurrence acharnée qui sévit au sein du marché des grands fournisseurs de cloud en ce moment. Il faut aussi mettre en perspective ce nouveau coup d’éclat avec les annonces récentes des chiffres d’affaires prévisionnels de 2017 pour Amazon, Google et Microsoft : en effet, il semblerait bien que le chiffre d’affaire total de Microsoft Azure combiné à Office 365 surpasse celui d’Amazon Web Services d’ici la fin de l’année, plus de 20 Milliard de dollars (voir ici) !

Azure confirme ici sa bonne santé et ses ambitions de, sinon détrôner Amazon encore loin devant, du moins confirmer et consolider sa deuxième place sur ce segment.

Sources :
Microsoft – Azure Migrate : ici.
VMware – The Platform of Choice in the Cloud : ici.
L’informaticien – Azure Migrate, VMware n’approuve pas : ici.