IMG_5755

PoC ViPR : c’est parti ! Découverte de l’interface et premier test

English sum-up :
After the recent purchase of XtremIO and ISILON solutions to achieve our new multi-tiering strategy, we could not end the round-up of the state-of-the-art storage technologies without a PoC of the EMC SDS product : ViPR. Here is a little post to discover the first elements of the web interface and basic functions of ViPR controler.

On ne va pas s’arrêter en si bon chemin !

Après l’acquisition de nos nouvelles baies XtremIO, ISILON, sans oublier la conversion de VNX5500 vers VNX7500 de nos baies historiques, il nous restait à PoC’er (pardon pour cet anglicisme ;) ) la “cerise sur le gâteau”, le futur fédérateur de toute cette “puissance” : EMC ViPR.

Vous avez sans doute entendu parler de cette solution qui se veut la réponse d’EMC au concept de SDS (Software Defined Storage). ViPR dispose de plusieurs modules, mais nous allons nous intéresser de notre coté à ViPR Controler, le centre névralgique de la fonction SDS. Celui-ci sera secondé par la solution ViPR SRM, pour sa partie supervision et capacity planning, qui n’est autre qu’un packaging spécifique de EMC SRM Suite pour ViPR.

L’objectif pour nous est de pouvoir disposer d’un outil global de provisionnement de volumétrie qui pilote de manière totalement automatiques nos différents composants : XtremIO, VNX Block, VNX File, VPlex, ISILON. ViPR Controler a l’ambition de répondre à cette question, via un portail web complet et intégré.

Lire la suite …

17-12-13 17-59-42 1659

Notre PoC XtremIO se transforme en acquisition !

stratégie-tradingBonjour à tous,

Un petit “cocorico” pour notre institution, après discussion avec notre management et à la lumière des nombreux tests (concluants, s’il en est ;) ) réalisés sur XtremIO, nous avons pris la décision de confirmer cette acquisition. Nous allons donc mettre en place deux X-Bricks XtremIO, une dans chaque salle informatique (qui sont séparées de quelques 15km dans notre cas). L’ensemble sera sécurisé, évidemment, par notre infrastructure VPlex et constituera à terme notre fameux TIER1, répondant aux critères d’excellence qu’exigent déjà nos applications critiques en matière de disponibilité et de performance.

La solution ISILON va également venir compléter ce dispositif pour assurer le TIER3 et l’archivage, en remplacement de nos baies EMC Centera actuelles. Il nous restera donc nos VNX5500, en cours d’upgrade vers des modèles VNX7500, pour le “tout venant” de type TIER2. Enfin, EMC ViPR viendra sans doute ajouter la couche d’abstraction et de gestion à ce nouvel ensemble d’ici le milieu de l’année prochaine. Pour les détails de notre stratégie globale de stockage long terme, je vous renvoie à mes deux billets précédents sur le sujet ICI et ICI.

Bien entendu, tout cela ne fait que commencer, il s’agit maintenant de réellement appliquer ce qui a été décidé. Vous serez aux premières loges en continuant, je l’espère, de suivre ce blog. Nous allons conduire de nombreux chantiers d’ici la fin de cette année et il va falloir tenir le rythme ;) . Je m’efforcerai de vous en parler très régulièrement.

Un grand merci à toutes les personnes qui nous ont accompagné (elles se reconnaîtront certainement ;) ) dans cette démarche de transformation stratégique durant ses 6 derniers mois et, se faisant, aux sociétés APX et EMC pour leur professionnalisme.

17-12-13 17-59-42 1659

Nouvelle stratégie “stockage” : les chantiers à venir

Je vous l’avais présenté lors d’un précédent billet, notre institution a initié, suite à un schéma directeur stockage, un changement majeur de stratégie de stockage de nos données au sein de nos infrastructures de production. De manière plus concrète, je vous propose deux schémas, qui résument assez bien à eux seuls, la stratégie de migration de notre environnement existant, historique, vers les nouvelles briques orientées “classe de service”.

Lire la suite …

17-12-13 17-59-42 1659

EMC World : EMC annonce ViPR 2.0

sddcEMC World vient à peine de commencer et déjà, les news pleuvent ! Parmi elles, j’ai particulièrement retenu l’annonce officielle de ViPR 2.0 avec notamment, la nouvelle version de la brique ViPR Data Services. Jusqu’à présent, on connaissait plutôt (voir mon précédent billet sur le sujet) ViPR Controler, capable de gérer le provisionning et les workflows associés des fournisseurs de stockage “classiques” (baies de stockage, NAS …). Désormais, EMC enrichit son SDS d’une nouvelle version de la brique logicielle ViPR Data Services : la grande force de ce nouvel “agent de stockage” est qu’il peut désormais s’appuyer sur des “fournisseurs de stockage” banalisés hébergés par des OS classiques (hardware x86 tournant notamment sur RHEL, Suse, CentOS etc. …). Autre information importante : cette brique est disponible gratuitement et sans limite pour évaluation ! En cela EMC rejoint désormais des éditeurs comme RedHat avec sont offre RH Storage ou des grandes solutions OpenSource bien connues comme GlusterFS.

On voit aussi , par cette annonce, qu’EMC est en train d’amorcer une transition forte vers des solutions orientées SDS et purement logicielles. C’est particulièrement intéressant et fort de la part d’une société si ancrée historiquement dans le matériel. C’est aussi un signe important pour toute l’industrie du stockage : le hardware est en train de laisser progressivement la place au logiciel. On le voit également du coté d’ISILON et de VPlex (tous deux, à terme, disponibles via des appliances virtuelles). Ce que l’on a vécu avec la virtualisation est en train de se produire aussi pour le stockage. C’était annoncé depuis quelques années, nous y sommes désormais :)

Je suis intimement persuadé que dans quelques années (4/5 ans, disons), nos datacenters seront remplis de serveurs banalisés de type x86, dont certains hébergeront de la virtualisation, certains des masses de disques en mode JBOD et que tout cela sera géré globalement par une pile de briques logicielles (VMWare vSphere / Microsoft Hyper-V / VMWare VSAN / ViPR / RedHat Storage / ScaleIO etc. …) et mise à disposition via des portails globaux (vCAC/vCloud Director, CloudStack, par exemple).

Si on rajoute à cela les nouvelles offres de SDN comme VMWare NSX, on entrevoit désormais le Software Defined Datacenter comme une conclusion logique et inéluctable pour nos futures productions informatiques :)

C’est le sens de l’histoire, EMC l’a visiblement très bien compris et c’est heureux !

Pour en savoir plus sur ViPR 2.0 : le billet sur VirtualGeek
Un white paper (pdf) sur ViPR Data Services chez EMC.

17-12-13 17-59-42 1659

EMC ViPR : le SDS à tester sans modération !

ViPR-logoParmi tous les produits EMC (et d’autres constructeurs aussi, rassurez-vous ;) ) dont nous parlons au quotidien dans notre service informatique, certains retiennent plus l’attention que d’autres, soit par leur aspect “rupture technologique” comme XtremeIO ou ScaleIO par exemple, soit par leur richesse fonctionnelle et ce qu’ils peuvent apporter en matière de gestion de la vie de la donnée.

EMC ViPR, produit récent annoncé en septembre dernier, fait partie de la deuxième catégorie. A ce titre, il répond potentiellement à un de nos besoins les plus importants à l’heure actuelle : comment fédérer nos solutions de stockage autour d’un portail unique de provisionnement et de gestion quotidienne pour gérer ainsi le cycle de vie des données stockées. Il est également très puissant en matière de construction de workflow : vous disposez notamment d’une boite à outils permettant de définir des process d’approbation pour limiter et/ou encadrer les choix des “consommateurs” à votre guise : parfait pour un service de MCO/Production chargé du quotidien et qui n’a pas besoin de suivre des procédures complexes (et longues) pour pouvoir attribuer une volumétrie spécifique à un client/projet donné.

De plus, depuis quelques temps, EMC propose à tout client ou partenaire, sans même passer par une demande de PoC en bonne et due forme, de télécharger la vApp de ViPR et de réellement mettre les mains dans le cambouis sans contrainte. En effet, la licence incluse dans le package vous propose une version illimitée pour un usage non-commercial (mais sans support, évidemment ;) ).

Je ne saurais que trop vous conseiller d’aller jeter un oeil sur ce produit qui vous permettra de mettre un pied dans le SDS, le Software Defined Storage. Son approche est très claire et ses possibilités sont impressionnantes.

EMC “Get ViPR” : le site de téléchargement.