2017-06-21 15-05-15 0532

CloudIQ : supervision et capacity planning en mode SaaS pour vos baies Unity

EMC a toujours eu la bougeotte vis à vis des solutions de capacity planning et de supervision adaptée à ses diverses baies de stockage mid-range. Certains se souviendront avec nostalgie (ou pas !) du bon vieux Navisphere Analyzer puis Unisphere Analyzer, une option payante mais intégrée aux consoles de gestion des baies permettant de suivre l’activité des EMC Clariion CX ainsi que les premières générations de VNX. Ensuite, est arrivé (à partir des VNX2, mais compatible avec les VNX1) VNX Monitoring & Reporting, dont j’avais fait une review de la version 2 il y a quelques temps (voir ici).

Ensuite, nous avons eu droit avec les nouvelles générations “Unity” au décevant Unisphere Central, sensé vous permettre d’agréger les divers métrics et inventaires de vos machines Unity et VNX, sans vraiment y parvenir de manière satisfaisante à mon gout (voir ici).

Entre temps, les nombreux compétiteurs du constructeur n’ont pas chaumés évidemment et mettent en avant depuis plusieurs mois, vois plusieurs années pour certains, des outils beaucoup plus élégants et souvent tournés vers le cloud (garantie de simplicité et d’évolutivité continuelle). Il fallait qu’EMC réagisse : c’est désormais chose faite depuis la rentrée de l’année dernière grosso modo (cela avait été annoncé à l’EMC World en Mai 2016) et ça s’appelle CloudIQ (prononcez claoude aïe kiou).

Maintenant que nous disposons de 3 nouvelles baies Unity toutes neuves, je vous propose de faire un petit tour du “propriétaire” et partager avec vous mes premières réactions.

Lire la suite …

2017-03-30 11-46-01 0003 - Copie

Rognotudju du Jeudi : je me suis fait troller par EMC !

EDIT du 31/03 : nouvelle notification de livraison de 32 Kg le 4 Avril prochain … à suivre ^^
EDIT du 11/04 : nous avons reçu une des deux baies Unity 300F … aucune nouvelle de la seconde… 104 jours, keep counting

Plus de 3 mois que ne nous attendons deux nouvelles baies EMC Unity 300F (2 config de 20 To utile en flash) pour pouvoir continuer nos activités sur notre TIER2 ! Trois fois un mois, plus de 90 jours, quand les délais habituels depuis des années tournent autour de 3 à 5 semaines en général.

Avant de vous en dire plus, je tiens à préciser que, pour le coup, les équipes locales d’EMC Nantes sont parfaites et font leur possible pour obtenir des délais réalistes, sans succès jusqu’à présent. Jugez plutôt : après une commande fin décembre, nous obtenons une première échéance de sortie d’usine début Février, puis tout début Mars, puis le 5 Avril (jusqu’à la prochaine fois …), sans aucun moyen, ni pour nous, ni pour nos interlocuteurs d’EMC, d’avoir une réelle preuve de la fiabilité de ces annonces, bien évidemment.

Et ce n’était que le début, voilà que Dell EMC nous trolle maintenant …

Lire la suite …

2017-01-04 09-19-39 9821

Install VxRail, partie 4 : GO !

Enfin ! Après plusieurs mois d’attente, notre cluster VxRail est désormais dans sa configuration cible et quasi-prêt à rentrer en production. Si vous n’avez pas suivi le roman associé et que vous voulez dévorer ma longue prose, je vous conseille de lire mes précédents billets à ce sujet : ici, ici, ici, ici, ici ou encore .

Pour conclure cette première série de billets détaillant la mise en oeuvre de VxRail chez nous, je vous propose un petit résumé du projet, ses rebondissmeents, ses cascades à vous couper le souffle et, finalement, son dénouement en mode “Happy End” :)

Lire la suite …

organiser-son-temps

Encore un ETA sur VPlex concernant les secondes de rattrapage

EDIT 29/12/2016: La dernière version du script d’install “leapsec”, la v9, est disponible sur le site support d’EMC ici.

C’était déjà le cas en Juin 2015 (rappelez-vous …) et apparemment ça ne semble pas encore réglé pour VPlex : un ETA vient de sortir au sujet des secondes de rattrapage prévues lors du passage du 31 Décembre au 1er Janvier en cette fin d’année. Les distributions SUSE Linux qui servent de base aux Management Stations et Directeurs de nos chers clusters semblent encore sensibles à cette opération pourtant relativement régulière désormais.

Pour pouvoir sécuriser tout ça, EMC recommande de passer, comme la dernière fois, un petit script pour modifier les paramètres NTP de l’ensemble des composants des clusters. L’opération est comme toujours sans douleur, mais pensez quand même à le faire, juste pour être tranquille pendant le réveillon :)

Toutes les versions sont concernées jusqu’à GeoSynchrony 6.0 patch 2 (la dernière en date si je ne m’abuse).

L’ETA est disponible sur le support Dell EMC : https://support.emc.com/kb/490557.

img_6982

Install VxRail, partie 3 : mise à jour en VxRail 4.0

Enfin ! Mon énorme buzz sur le hashtag #ChadFreeThe4 a finalement porté ses fruits … ou pas :D . Vous l’aurez compris, la v4.0 de VxRail est désormais de sortie et disponible directement sur le site support de Dell EMC. L’occasion pour moi, comme notre cluster n’est pas encore en production, de tester cette mise à jour sans contrainte et de manière autonome, évidemment (vous commencez à me connaître je pense ^^).

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je souhaite adresser un grand merci à un de mes lecteurs, Lionel, qui a posté il y a quelques heures un commentaire annonçant la GA de VxRail 4.0, sinon, je serais sans doute en train d’attendre gentiment qu’on m’appelle pour m’avertir. Bon, ceci dit, cela doit être tout récent, donc je ne blâme pas du tout les équipes d’EMC qui doivent être bien bien chargées pour les cadeaux de Noël traditionnels de fin d’année !

Allez, en route pour la mise à jour 3.5 vers 4.0 de VxRail…

Lire la suite …

photo-2016-11-21-17-40-16_9642

Install VxRail, partie 2 : Chad, please, free the 4.0 !

“Chad, please, free the 4.0”, le nouveau hastag Twitter : #ChadFreeThe4.0

Avant toute chose, désolé pour le titre un peu trollesque : je n’ai pas pu résister à chambrer Chad Sakac (il faut se permettre des choses incroyables dans la vie…), président de la division VCE de Dell EMC, qui a pourtant fait jouer ses relations pour essayer de nous faire obtenir la dernière version à temps, sans succès. De plus j’ai appris que Chad aimait parler Français quand il le pouvait, donc il lira peut-être ce modeste billet. Big Up, Chad !

Mais bon, trêve de plaisanteries, après une première journée riche en découvertes et rebondissements (voir ce billet), la seconde a été plus calme et a en très grande partie confirmé les conclusions de la veille. Notre cluster VxRail est désormais complètement opérationnel en 3.5 avec 6 Nœuds sur un seul site. Certes il n’est pas en configuration définitive, mais au moins, en attendant la GA de VxRail 4.0, il est fonctionnel et nous allons pouvoir éprouver ses performances et sa robustesse.

Voici un petit résumé des opérations réalisées.

Lire la suite …

photo-2016-11-04-14-32-52_9566

“Et alors, VxRAIL ça en est où ?”

Bonjour à tous !

Ravi de vous retrouver, chers lectrices et lecteurs, après une dizaine de jours de de déconnexion bien méritée suite à la frénésie du VMworld. En effet, la semaine du 17 au 21 Octobre dernier a été particulièrement éprouvante, autant pour les méninges que pour l’estomac ^^. Tout cela pour vous dire que j’ai réintégré ce Mercredi ma chère production et son quotidien.

Depuis quelques semaines, j’ai reçu pas mal de mails me demandant des nouvelles de notre cluster d’admin VxRAIL (Alex, Pierre, Thierry, Damien, si vous me lisez …), dont j’avais annoncé l’acquisition et la réception il y a déjà plusieurs mois (voir ici et ici). En effet, c’est quand même curieux, pour un techno-geek comme moi (et mon équipe, je vous rassure…) ? Pourquoi autant de délai entre le déballage du matériel début Août dernier et sa mise en production ? C’est une question bien légitime que vous vous posez je vous le confirme !

Histoire de vous faire patienter jusqu’aux prochains billets consacrés à ce chantier (qui arriveront vite, désormais, promis), voici quelques éléments d’explication !

Lire la suite …

BethPhalen_2016-mai-02

Dell Technologies : le nouveau mastodonte de l’IT

C’est donc, fait, après le teasing de cette “nouvelle aube”, Dell et EMC sont officiellement mariés. VMware vient également s’ajouter au “portefeuille” de la marque étendard Dell Technologies, dont j’ai déjà pas mal parlé ici même. Nul besoin je pense de refaire l’histoire de cette énorme opération, tant la plupart des médias IT se sont répandus en articles de fond sur les enjeux, les risques, mais aussi les opportunités et les forces de cette nouvelle entité.

En fait, le SWOT de Dell Technologies est plutôt en faveur d’un mariage de raison, tant le savoir faire des trois maisons sont complémentaires ne serait-ce qu’en matière de technologies Datacenter : Dell pour sa chaîne logistique et la qualité de ses serveurs x86, EMC pour sa position de leader dans le monde du stockage legacy et flash et enfin, VMware et son hégémonie dans le monde de la virtualisation et du cloud privé généraliste. Ce triptyque “de rêve”, pour certains, semble être à même de construire une énorme machine qu’il sera bien difficile de contrer pour ses adversaires, fussent-ils Cisco, Netapp, Nutanix, HPe, même avec l’aide opportuniste de Microsoft.

Maintenant, toute la complexité sera à mon sens de trouver un juste milieu entre la volonté évidente de construire des solutions “intégrées” et pure jus Dell Technologies comme VxRAIL par exemple (même si pour le moment la plateforme hardware n’est pas du Dell, nul doute qu’elle a toute intérêt à la devenir à terme) et la nécessité de conserver une approche pragmatique et horizontale pour maintenir intacte la très grosse base de partenaires technologiques. C’est vrai sur le logiciel bien sûr, mais aussi pour VMware et ses partenaires sur le stockage, pour ne citer qu’eux. C’est aussi un enjeu commercial en terme de visibilité dans les lignes de produits (j’en ai parlé vis à vis du monde de l’Hyperconvergé il y a quelques semaines, ici)

D’autre part, afin de pouvoir rembourser le colossal investissement de Dell, il va bien falloir trouver des “facteurs d’optimisation des coûts”. Même si Michael Dell a sans doute l’ambition de conserver un maximum de personnes, il sera peut-être contraint au minimum de regrouper certains métiers (la logistique et la maintenance par exemple) et cela ne se fera pas sans beaucoup de doublon et au minimum du reclassement ou de la mobilité interne. On en apprendra plus dans les mois qui viennent, ne serait-ce que par nos contacts terrains. Peut-être même que certaines “branches” spécifiques ou redondantes seront cédées si elle ne font plus sens au sein du groupe, comme cela a été le cas cette été avec la division logiciels et services de Dell (voir ici, notamment).

Enfin, coté client, je suis personnellement relativement serein. Nous avons toujours eu d’excellentes relations avec Dell et EMC depuis plus de 10 ans maintenant et les affaires ont toujours été win-win de mon point de vue. Sans extrapoler naïvement et généraliser notre cas particulier à l’ensemble des clients, ce serait de toutes façons se tirer une balle dans le pied que de casser cette confiance, Michael Dell l’a d’ailleurs rappelé récemment : le fait que Dell Technologies ne soit pas coté en bourse nous donne toute autonomie pour concentrer 100% de nos efforts vers le client (sous entendu : et pas 50% client, 50% actionnaires ^^).

Donc, pour résumer, longue vie à Dell Technologies et jugeons sur acte, comme toujours, les orientations et performances de ce nouveau mastodonte de l’IT !

Image 001

VMworld 2016 : Dell EMC, Netapp SolidFire, vSphere 6 Next etc.

Oui, je sais, je suis en vacances… reposantes, ou pas, d’ailleurs, sachant que j’ai commencé par craquer pour un joli drone DJI après des mois d’hésitation et de tentation (ça va de paire n’est-ce pas ^^), du coup je passe mon temps à pied pour profiter de coins sympas de ma région natale et adorée à explorer d’en haut.

Maiiiis, je n’oublie pas pour autant les échéances professionnelles et en particulier sans doute la plus importante de cette rentrée, le VMworld 2016 de Las Vegas. J’en ai déjà parlé il y a quelques semaines pour le salon lui-même, son ambiance, ses labs et ses “breakout sessions” techniques. Pour autant et comme tous les ans, je vais faire madame Irma de l’IT en vous proposant, à mon sens, les quelques très grands sujets qui seront vraisemblablement sur toutes les lèvres durant les prochains jours.

Allez, jouons les oracles (bizarrement je n’aime plus ce mot depuis que je suis dans l’IT … allez savoir pourquoi …)

Lire la suite …

Image 001

ViPR Controller 3.0 : yapluka :)

Lors de la sortie de ViPR 2.3 en Juillet 2015, je vous avais proposé un billet détaillant avec précision les mécanismes de provisionning de ressources Isilon. A l’époque la fonction phare était la gestion des droits d’accès lors de la création de share CIFS. Mais, pour pouvoir vraiment être complet, il manquait encore la prise en charge de la réplication SynIQ.

Et là, paf, ViPR 3.0 sort début Juillet 2016, un an presque jour pour jour après la 2.3 … et le moins que l’on puisse dire c’est que cette nouvelle version majeure apporte énormément de choses… dont la réplication Isilon !

On fait le tour des nouveautés et des perspectives.

Lire la suite …