18-05-15 15-39-17 2372

Grafana, pour les gouverner tous

Le nerf de la guerre dans toute production informatique d’envergure, c’est la supervision. Vous le savez tous, rien n’est pire que d’être aveugle quand il s’agit de suivre et d’entretenir comme il se doit tous les composants qui participent au fonctionnement général de nos systèmes d’information. A l’opposé, il serait illusoire d’imaginer qu’un seul et même outil puisse couvrir tous les besoins en la matière : certains seront plus orientés “diagnostic temps réel” (comme VMware Log Insight, SexiLog par exemple), d’autres au contraire seront plus adaptés à un suivi moyen ou long terme, avec des courbes de tendances et/ou des outils de simulation de type “What If”. Enfin, suivant la diversité des équipements et constructeurs impliqués, on va plutôt privilégier “des intégrés” (comme vRealize Operations ou Turbonomics) ou se tourner vers de l’Open Source riche en plugins et très ouvert aux évolutions.

En somme, il n’y a pas de solution miracle et pour le coup, cela me pousse régulièrement à tester de nouveaux produits, histoire de voir si par hasard, l’herbe ne serait pas plus verte ailleurs … C’est là que démarre le sujet de ce billet.

A la suite de nombreux échanges avec mon pote Erwan Quelin, que j’ai connu il y a déjà plus deux ans à l’occasion du VMworld 2016, nous avons décidé de nous rencontrer pour démarrer une collaboration autour, au départ, de la supervision des baies Unity. Il se trouve en effet qu’Erwan venait de terminer le développement de la v1 de UnityMetrics, un outil open source capable d’interroger l’API REST d’une baie et d’en récupérer les divers points de supervision et les restituer au format “Telegraf” (j’y reviendrai).

Histoire de remettre cette initiative dans le contexte, les Unity disposent aujourd’hui, certes, d’un super outil “Cloud” géré par Dell EMC, CloudIQ. Malgré tout, je trouvais intéressant de conserver des metrics en local pour le capacity planning et de disposer d’une accessibilité plus directe par nos équipes de production. Il me fallait un framework adapté pour construire cela. D’autre part, je voulais depuis longtemps me mettre à Grafana… les planètes étaient donc parfaitement alignées pour travailler sérieusement et profiter de l’expertise d’Erwan sur ce sujet.

Dont acte, décision est prise de se voir… ce n’était que le début, tout de suite, la suite !

Lire la suite …