IMG_2420

vRealize Operations 6.7, partie 2 : au quotidien

Après un premier billet consacré aux grandes nouveautés et orientations de vROps 6.7, sorti il y a quelques semaines, cet article sera quant à lui dédié à son usage quotidien : comment nous en servons-nous, quels dashboards sont les plus utilisés et quelques exemples de tableaux de bord construits spécifiquement chez nous pour du suivi ou du diagnostic.

Ce billet est bien entendu à mettre en perspective avec les autres que j’ai pu rédiger sur d’autres produits, DCScope, SexiGraf en tête, mais aussi le plus récent sur Grafana. Sachez que j’utilise de toutes façons l’ensemble des approches de ces outils pour me faire une idée précise “des choses de la production”.

Lire la suite …

IMG_2418

TIP : Déplacer un groupe de VMs via PowerCLI

Histoire de convaincre ceux (sans doute rares désormais) qui n’ont pas encore franchi le pas de “PowerCLI”, l’interface de pilotage de vSphere via PowerShell, je vous propose en cette après-midi ensoleillé de découvrir un petit script simple et pragmatique pour déplacer “par paquet” une liste de VMs. Rien de révolutionnaire ici, mais plutôt un moyen beaucoup plus efficace de faire ce genre d’opérations courantes (notamment pendant des phases de migration d’environnement) que via l’interface graphique.

On y va ?..

Lire la suite …

18-03-26 16-55-35 1989

“Le monstre” VxRail est en production !

Après avoir expérimenté, puis déployé sur des cas d’usage précis, nous y sommes désormais, notre “TIER2” historique, un peu plus de 600 VMs de production institutionnelle, commence à migrer vers un nouveau cluster VxRail, dit “Le monstre” chez nous. Le chantier d’installation s’est déroulé parfaitement, sans retard ni gros problèmes techniques, entre le mois de Février et la fin du mois d’Avril. Il s’agit maintenant de réaliser la montée en charge, après la signature de la “Vérification d’Aptitude”.

Retour sur une épopée VxRail dont le commencement date du mois de Janvier 2016.

Lire la suite …

18-05-15 15-39-17 2372

Grafana, pour les gouverner tous

Le nerf de la guerre dans toute production informatique d’envergure, c’est la supervision. Vous le savez tous, rien n’est pire que d’être aveugle quand il s’agit de suivre et d’entretenir comme il se doit tous les composants qui participent au fonctionnement général de nos systèmes d’information. A l’opposé, il serait illusoire d’imaginer qu’un seul et même outil puisse couvrir tous les besoins en la matière : certains seront plus orientés “diagnostic temps réel” (comme VMware Log Insight, SexiLog par exemple), d’autres au contraire seront plus adaptés à un suivi moyen ou long terme, avec des courbes de tendances et/ou des outils de simulation de type “What If”. Enfin, suivant la diversité des équipements et constructeurs impliqués, on va plutôt privilégier “des intégrés” (comme vRealize Operations ou Turbonomics) ou se tourner vers de l’Open Source riche en plugins et très ouvert aux évolutions.

En somme, il n’y a pas de solution miracle et pour le coup, cela me pousse régulièrement à tester de nouveaux produits, histoire de voir si par hasard, l’herbe ne serait pas plus verte ailleurs … C’est là que démarre le sujet de ce billet.

A la suite de nombreux échanges avec mon pote Erwan Quelin, que j’ai connu il y a déjà plus deux ans à l’occasion du VMworld 2016, nous avons décidé de nous rencontrer pour démarrer une collaboration autour, au départ, de la supervision des baies Unity. Il se trouve en effet qu’Erwan venait de terminer le développement de la v1 de UnityMetrics, un outil open source capable d’interroger l’API REST d’une baie et d’en récupérer les divers points de supervision et les restituer au format “Telegraf” (j’y reviendrai).

Histoire de remettre cette initiative dans le contexte, les Unity disposent aujourd’hui, certes, d’un super outil “Cloud” géré par Dell EMC, CloudIQ. Malgré tout, je trouvais intéressant de conserver des metrics en local pour le capacity planning et de disposer d’une accessibilité plus directe par nos équipes de production. Il me fallait un framework adapté pour construire cela. D’autre part, je voulais depuis longtemps me mettre à Grafana… les planètes étaient donc parfaitement alignées pour travailler sérieusement et profiter de l’expertise d’Erwan sur ce sujet.

Dont acte, décision est prise de se voir… ce n’était que le début, tout de suite, la suite !

Lire la suite …